Cela bouge dans nos collectivités

Vous souhaitez retracer votre histoire familiale et reconstituer votre arbre généalogique ? Vous aimeriez remonter dans le temps et avoir accès à des documents retraçant la vie de vos ancêtres ? Les Archives départementales sont là pour vous aider ! 

Le magazine Nous, Vous, Ille est en cours de distribution dans les boîtes aux lettres. Une version numérique est d'ores et déjà disponible. Au sommaire de ce numéro : un dossier sur les secours, un focus sur l'Ille-et-Vilaine en 2035, une escapade dans les salles de ciném associatives, des portraits, des actualités locales... et en supplément, retrouvez l'agenda culturel ! Bonne lecture !

A l'occasion de la journée internationale du sport féminin célébrée chaque année le 24 janvier, coup de projetcteur sur la place des femmes dans le sport et sur l'action du Département pour plus d'égalité entre les femmes et les hommes.

Coucou de Rennes, vache bretonne pie noir, froment du Léon, mouton des landes de Bretagne, porc blanc de l’Ouest… ces races bretonnes font leur grand retour dans les prairies d’élevage et exploitations du grand ouest. En Ille-et-Vilaine, 150 éleveurs misent sur la renaissance des races locales, encouragés par la fédération des races de Bretagne, lauréate en décembre du premier prix européen pour l’innovation rurale.

Ce lundi 20 janvier, l'Ille-et-Vilaine recevait la visite d'Adrien Taquet, secrétaire d'Etat en charge de la protection de l'enfance. Au programme de la matinée : une rencontre avec le président du Conseil départemental, la visite du Centre de l'enfance Henri-Fréville à Chantepie, des temps d'échanges avec les professionnels et des familles bénéficiant d'un accompagnement à domicile. L'occasion pour le Département de réaffirmer son engagement en faveur de la protection de l'enfance et de rappeler l'importance de l'accompagnement à domicile comme volet préventif essentiel.

Un problème d’alcool ou d'addiction dans la famille ? Les jeunes de 10 à 18 ans qui souhaiteraient en parler ou rencontrer d’autres adolescents concernés peuvent rejoindre les groupes de paroles mis en place à Rennes, Bain-de-Bretagne, Saint-Malo et Montfort-sur-Meu. Toutes les informations pratiques sont ici !

Parce que l’accès au foncier reste difficile pour la nouvelle génération, un nouveau dispositif d’aide à l’achat différé de foncier vient d’être créé à l’initiative du Crédit Mutuel de Bretagne, en partenariat avec la SAFER, et avec le soutien de la Région Bretagne.

Favoriser l’installation de la jeune génération en facilitant l’accès au foncier : c’est l’objectif de ce nouveau dispositif lancé par le crédit mutuel et pour lequel nous apportons notre soutien financier. L’enjeu ? Soutenir les installations tout en maintenant un regroupement parcellaire cohérent des exploitations agricoles. Comment ? Une fois le foncier acquis par la SAFER (qui achète donc à la place du futur exploitant), ce dernier dispose de dix ans maximum pour le racheter, au prix du marché au moment de la signature. Un vrai coup de pouce au démarrage !

En accord avec les priorités de la BreizhCop

En nous portant financièrement garants de ce nouveau dispositif, nous nous inscrivons dans les priorités que nous avons définies dans la BreizhCop : préservation des espaces agricoles et naturels, maîtrise de l’aménagement, limitation de consommation des ressources. Au-delà de ces ambitions, notre investissement dans ce nouveau dispositif concourra à préserver le potentiel agricole et environnemental breton.

Un soutien financier de 450 000€

Le Crédit mutuel, à l’origine de ce dispositif d’achat différé de foncier, a accordé à la SAFER (Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural) un prêt de 3M€, pour lequel nous nous sommes portés garants à hauteur de 450 000€.

Visite chez Romain Louzaouen, premier bénéficiaire du dispositif

Le 16 janvier, Loïg Chesnais-Girard, Jean-Pierre Denis, président du crédit mutuel, Hervé Le Saint, vice-président de la SAFER Bretagne et Olivier Allain, vice-président de la Région Bretagne à l’agriculture et l’agroalimentaire ont rendu visite à Romain Louzaouen, installé en octobre 2019 en production porcine à Plouzané avec son frère (GAEC de Kerbers). Grâce au projet,ils sont devenus autonomes à 80 % pour l’alimentation de ses animaux. L’exploitant a repris 47 ha dont 17 ha en autofinancement et 30 ha en financement bancaire via le dispositif d’achat différé de foncier. Ce nouveau dispositif a permis d’investir dans un outil de production et d’améliorer la qualité de vie au travail.

The post Un achat différé de foncier agricole pour aider l’installation des jeunes appeared first on Bretagne.bzh.

En Ille-et-Vilaine, le Département aide les familles aux revenus modestes à devenir propriétaires. Comment ? Grâce à deux dispositifs : la location-accession et une aide à l'accession à la propriété d'un logement ancien. Vous êtes sur le point d'acquérir un bien ? Vous avez jusqu'au 28 février pour déposer un dossier et ainsi obtenir un coup de pouce du Département. 

L’agence bretonne de la biodiversité (ABB) créée cet automne sera basée à Brest. Elle a élu cette semaine sa direction et voté le tout premier budget qui lui permettra de remplir sa mission : démultiplier les actions de préservation-restauration de l’environnement sur tout le territoire breton !

3 milieux écologiques (terrestre, aquatique, maritime) 21% de la flore et de la faune menacée de disparition (334 espèces menacées) 199 sites naturels remarquables 600k€ C’est le 1er budget annuel de l’agence bretonne de la biodiversité

Riche d’une faune et d’une flore terrestre, aquatique et maritime exceptionnelle mais confrontée à une menace de disparition pesant sur 21% de ses espèces, la Bretagne est résolue face à l’urgence de la préserver : elle fait partie des Régions qui ont saisi l’opportunité de créer une agence régionale de la biodiversité avec l’Etat et l’Office français de la biodiversité. C’est parti ! A l’issue de deux ans d’expérimentation, menée en partenariat avec la diversité des acteurs (associations environnementales, collectivités, usagers…) déjà à l’oeuvre en Bretagne, l’ABB a réuni son premier conseil d’administration le 14 janvier à Brest.

Un programme concret autour 3 grands enjeux

Elle a voté son premier budget, qui donne à son équipe, composée de 9 personnes, les moyens de mener un programme d’actions pour accélérer la préservation-restauration des milieux naturels, autour de trois missions principales :

  • Renforcer la coopération pour faire émerger de nouveaux projets de territoires,
  • Appuyer le développement de programmes ambitieux de préservation-restauration
  • Amplifier la mobilisation en faveur de la biodiversité.
Double tête

L’ABB a élu son président Thierry Burlot, par ailleurs vice-président de la Région Bretagne à l’environnement et à la biodiversité, et sa vice-présidente Sylvie Detoc, directrice régionale de l’Office français de la biodiversité.

Vidéo : accompagner les projets

Une agence de la biodiversité pour démultiplier l’action en Bretagne

L’agence bretonne accompagnera et renforcera la coopération entre les acteurs de la biodiversité, intercommunalités et communes notamment, en apportant son appui aux projets de territoires, comme le projet de trame verte et bleue du Val d’Ille – Aubigné en Ille-et-Vilaine et actions comme les aires marines éducatives à l’image de celle de Tregunc sur le littoral du Finistère Sud.

The post L’agence bretonne de la biodiversité entre en action appeared first on Bretagne.bzh.

Accès à l'eau, éducation, santé, émancipation sociale des femmes, protection des ressources naturelles... Vous êtes une association et vous avez un projet de solidarité internationale en Afrique ? Vous avez jusqu'au 31 mars pour le faire connaître et répondre à l'appel à projet du Département ! 

En 2024, la France va organiser le plus grand événement sportif de la planète, et le Département d’Ille-et-Vilaine, qui vient de recevoir le label « Terre de jeux 2024 » participera à cette fête exceptionnelle ! A noter : le stade d'athétisme Robert Poirier pourrait faire partie de la liste officielle des Centres de Préparation aux Jeux et espérer accueillir des délégations étrangères à l’entraînement avant les Jeux. Une aubaine pour notre territoire !
 

Ateliers de robotique, de programmation ou de fabrication numérique, initiation à la production multimédia, sensibilisation aux nouveaux métiers du numérique…. Vous avez une idée ou un projet pour développer la culture numérique des collégien.ne.s bretillien.ne.s ? Répondez à notre appel à projets avant le 17 février.

Vous étiez pupille de l'Etat, avez été adopté, êtes né sous le secret ou avez été confié à l'Aide sociale à l'enfance ? Le Département peut vous accompagner dans l'accès à vos données personnelles. Pourquoi faire cette démarche ? Qui contacter ? Comment procéder ? Eléments de réponse en images.

Pour stimuler et faciliter la réalisation des projets d’innovation sociale en Bretagne, nous serons la première Région à créer un fonds d’innovation sociale (Fiso) de 2e génération en 2020.

Investie de longue date dans le soutien à l’économie sociale et solidaire (ESS), dans le cadre de sa politique économique et d’innovation, la Région va créer un fonds Fiso Bretagne avec BpiFrance. « Nous allons investir un million d’euros dans ce nouveau fonds pour accélérer le développement de l’ESS en Bretagne : l’ambition est d’accompagner un changement d’échelle de l’ESS dans notre région », souligne le président de Région Loïg Chesnais-Girard. Depuis longtemps, la Région finance les structures qui aident les projets à naître : incubateurs Tags BZH, pôles de l’économie sociale et solidaires… (voir carte en bas de page). Mais en France comme en Europe, il manque souvent aux start up social un fonds d’amorçage pour lancer les projets. Le Fiso Bretagne jouera ce rôle (complété par des fonds nationaux, son budget pourra aller jusqu’à 2,8 M€) : un appel à projets sera lancé début 2020.

Les structures pour accompagner votre projet

Garage participatif, boutique solidaire, transport à la demande, cantine sociale… : consultez la carte pour voir les structures (incubateurs Tags BZH, pôles de développement de l’ESS et coopératives d’activités) qui peuvent vous apporter conseils et vous informer sur les financements pour monter votre projet d’innovation sociale en Bretagne !

+

The post Un fonds pour les projets d’innovation sociale en 2020 appeared first on Bretagne.bzh.

Inaugurations, annonces, événements, travaux... Profitez de ce début d'année 2020 pour revenir mois par mois sur les moments clefs qui ont marqué l'année 2019 et le mandat depuis 2015. Consultez notre frise chronologique interactive !
 

Le schéma régional biomasse de Bretagne 2018-2023 a été arrêté par la Préfète de région le 28 octobre 2019, après avoir été approuvé par les élus du Conseil régional le 23 septembre.

Adobe Stock

Co-élaboré par l’État et la Région, en concertation avec les professionnels, ce schéma définit, à l’horizon 2030, les grandes orientations et actions à mettre en œuvre pour favoriser le développement des filières de production et de valorisation de la biomasse pour un usage énergétique, en veillant au respect des espaces naturels (notamment les espaces agricoles et forestiers.)

Il s’intéresse à toutes les ressources disponibles : forêt, bois et assimilés comme les haies, cultures et cultures intermédiaires, déchets et résidus de l’industrie, effluents d’élevage, déchets ménagers et assimilés, déchets des collectivités…

Un schéma décliné en deux volets :

Un rapport d’état des lieux et d’analyse de la situation bretonne de la production, de la mobilisation et de la consommation de biomasse, ainsi que des politiques publiques qui y sont liées ;

Un document d’orientations qui détermine des potentiels de mobilisation énergétique de ces matières à l’horizon 2030, ainsi que des actions pour mettre en œuvre et évaluer les politiques publiques et les mesures sectorielles d’accompagnement.

Consulter le Schéma Régional de la Biomasse

En pratique Documents Arrête préfectoral Schéma régional biomasse 545 KB Télécharger Réponse consultation du public 1 MB Télécharger

The post Un schéma régional biomasse pour la Bretagne appeared first on Bretagne.bzh.

1 060 199 habitants : nous sommes toujours plus nombreux en Ille-et-Vilaine ! Les derniers chiffres de l’Insee classent le département dans le top 10 des départements à forte vitalité démographique. Quelles sont les communes les plus dynamiques ? Quel est le top 10 des communes les plus peuplées ? Quelle est la commune qui compte le moins d'habitants ? 

Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre, au plus fort des inondations, 35 routes départementales ont été coupées. Ce lundi matin on n’en comptait plus qu’une douzaine, principalement dans le sud-ouest du département du fait du débordement de la Vilaine.

Les 19 et 20 décembre, les élus régionaux ont déterminé les grandes lignes du budget 2020 qui sera voté en début d’année prochaine. Étaient également à l’ordre du jour : les nouvelles orientations de la politique d’apprentissage, l’évolution de la carte des formations professionnelles initiales…

L’oeil de Paco Les orientations budgétaires Préparation des programmes européens 2021 / 2027

Les programmes européens actuels se clôtureront progressivement d’ici fin 2023. D’ici là, l’ensemble des fonds européens va faire l’objet de nouveaux programmes, et ce à partir de 2021. L’objectif : éviter toute interruption dans l’accès aux financements européens pour les bénéficiaires et faire en sorte que la transition entre les deux programmations permette l’optimisation de la consommation de l’ensemble des enveloppes financières.

Nouvelles orientations de la politique d’apprentissage

Malgré la diminution des moyens accordés aux Régions en matière d’apprentissage, nous poursuivons notre action en privilégiant trois axes :

  • Répartir de façon plus homogène les offres de formation sur le territoire breton,
  • Définir les filières prioritaires (notamment sur les métiers d’avenir)
  • Prêter une attention particulière à la dimension “qualité” en s’assurant de l’engagement réel des futurs organismes de formation.
Adapter les transports à tous les publics

Afin de rendre accessible l’ensemble du réseau BreizhGo (ferroviaire, interurbain et maritime) aux personnes handicapées et à mobilité réduite, nous allons engager, d’ici 2024, un certain nombre d’actions sur le territoire : rendre accessible à tous les points d’arrêts et d’embarquements, ainsi que les navires, trains et cars, mais également former les personnels aux besoins des personnes en situation de handicap.

La carte des formations professionnelles initiales évolue

A la rentrée 2020, la carte régionale des formations professionnelles initiales évolue. En tant que Région, nos compétences seront ramenées au seul statut scolaire (alors qu’il comprenait également l’apprentissage jusqu’à maintenant.) Un nouveau cadre légal qui nous oblige à nous adapter et à proposer 32 nouvelles mesures à la rentrée prochaine :

  • 17 ouvertures de formation et/ou de nouvelles options,
  • 1 dédoublement de formation,
  • 2 mises en œuvre de projets mixtes,
  • 3 augmentations de capacité d’accueil,
  • 1 diminution de capacité d’accueil,
  • 5 fermetures,
  • 3 transferts de formations.
Un service public breton de l’emploi, la formation et l’insertion

Dans la continuité de la démarche engagée par le Contrat d’action publique pour la Bretagne et dans une logique de mutualisation, sept collectivités bretonnes s’engagent à intervenir dans les domaines de compétences de l’insertion, de la formation et de l’emploi. Afin de simplifier l’action publique en faveur des usagers, la Région Bretagne, Côtes d’Armor, Finistère, Ille et Vilaine, Morbihan, Brest Métropole et Rennes Métropole se regroupent, construisant ainsi un service breton mutualisé beaucoup plus efficace et lisible. Ce projet de Convention territoriale d’exercice concerté des compétences « Emploi, insertion et formation » s’inscrit dans la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté qui prévoit l’émergence d’un Service public de l’insertion. Les collectivités bretonnes proposent ainsi un modèle élargi qui intègre l’ensemble de l’offre de services en matière de formation professionnelle et d’accompagnement vers l’emploi.

Aller plus loin

The post La Région a voté ses orientations budgétaires appeared first on Bretagne.bzh.

Formation, transports publics, filière du bien-manger, attractivité des centres-villes… : La Région accélère la transition en Bretagne dans votre vie quotidienne ! Retour express en images sur quelques réalisations phares de l’année, dans nos principaux champs d’action.

Bretagne : retour en images sur 2019 !

The post Rétrospective 2019 appeared first on Bretagne.bzh.

Pages

S'abonner à Amis du PNR Rance-Emeraude agrégateur - Cela bouge dans nos collectivités