L'Actualité de l'été (CA avec membres invités – 16 oct 2014 -)

L'Actualité de l'été (CA avec membres invités – 16 oct 2014 -)

La Réunion sur le piege de l'yvet - enquete publique pour la réalisation des 10 ha de lagunage
ont participé: Véronique, Alain (a titre du club canoe)

Le cadre
Ce périmètre aura le statut de centre de traitement de déchets
L'enquête publique porte à la fois sur:
- Installation classée: Les sédiments sont classés en déchets parce que la concentration en sel des sédiments est au-dessus d'un seuil.
- Aménagement sur un site classé à l'inventaire du patrimoine.
- Aménagement sur un périmètre concerné par la Loi sur l'eau
- Aménagement sur un Site Natura 2000

Quel impact peut-on attendre avec ces 1 M€ d'actions ?
- il y a ... 50 ans d'études cumulées, mais peu de gens les ont vraiment lues. Ce qui manque, c'est surtout une lecture d’'ensemble de ces études et les mettre bout à bout, en cohérence, en regardant à la fois les questions techniques, financières, qui pourrait payer, etc.
NB: toutes les autorités ont demandé un plan global de gestion des sédiments à l'échelle de l'estuaire. Pour éviter la lourdeur des demandes pour chaque nouveau chantier.
Problème: le barrage accélère la sédimentation par le phénomène de fond de cuve.
- le contrat Etat/ERDF, comporterait un art 16 mettant à charge de EDF de "maintenir le chenal en état pour la navigation".
Ce chenal, c'est 100 000 m3 de vase, en prenant simplement, mécaniquement, la longueur. Mais on sait qu'il n'a pas un profil de gouttière carrée, mais de V évasé, donc son dégagement nécessite beaucoup plus de m3 que cela.

Quelle cohérence avec le SAGE ?

La FAUR, Rance Environnement et ERB sont membres de la commission du Sage. Le dernier Sage de 2013 préconise des études de diagnostic sur la courantologie et l’hydrologie de la Rance pour mieux appréhender l’envasement. Alors pourquoi de nouvelles études si elles sont déjà réalisées, comme préalables aux travaux du piège de Lyvet ?
Le chantier est commencé
On peut d'ores et déjà tirer des enseignements intéressants du piège de l'Yvet:
- procédé doux, moins destructeur qu'une suceuse
- une fois le trou fait, il se remplit bien
- La commune de St Pierre s'est positionnée comme commune d'accueil des sédiments.

Nos avis:
- Déroulement de l'enquête publique:
Les pelleteuses ont commencé à travailler avant même que le rapport ne soit fait par l'enquêteur. En outre, une enquête publique en juillet est discutable. Il semble que c'est lié à la date tardive d'acquisition du terrain. Une partie devait être louée, et finalement l'un des propriétaires a lâché. Il y a eu des acquisitions dans les 15 km à l'alentour.
- Pollution de l'eau:
Il y a eu cet été, aussi, un grave problème de cyanobactéries, liées à la pollution en phosphates surtout. La question de la qualité de l'eau reste une priorité. C’est d’ailleurs le cas pour la commission estuaire.

- 2x2 voies entre estuaire et échangeur de la chesnaie
Hypothèse: + 5000 véhicules/j d'ici 2035.
- Au départ, le projet a été conçu sur 4 voies. Ils ont précipité le dossier, ont obtenu le démarrage mais il a été réalisé en version réduite.
Relance du projet de 2x2 voies avec 3 scenaris pour le pont sur la Rance : ne rien faire ; faire un nouveau pont
doubler le pont existant.

Nos avis:
- encourager le transport alternatif: transport collectif, voies douces, train...
- attention au bruit pour les habitants du port St Jean. Le plan bruit a identifié qu'on est au dessus du seuil, cela nécessitera de toutes façons des mesures anti bruit, lesquelles sont prévues quelque soit le scénario.

C Weed et aquaculture en baie de Saint-Malo
Culture d’algues. Projet vers Cézembre en accord avec les pêcheurs qui mettent des coquilles Saint-Jacques pour assurer une pêche durable. Projet tendant à améliorer la qualité de l’eau et créer une filière innovante.
Algopack veut développer de emballages, et surtout substituts au plastique pour des isolants. C Weed et Algopack veulent s'associer.
Concertation publique en octobre 2014.

Nos avis:
- Projets intéressants, à suivre de près, à faire connaitre.

Les ambassadeurs: ça a démarré
Véronique a impliqué Nils Boyer, concurrent de la route du Rhum, "de parc à parc". Nils implique ainsi plusieurs de ses sponsors et partenaires: Breizh Café, Coq en pâte, le Saint Placide, etc.

Nos avis
Avoir des ambassadeurs côté mer, c'est une bonne nouvelle, d'autant qu'il y a des gens de la voile mais aussi beaucoup d'entreprises qui cultivent/utilisent l'image positive du territoire. Reste à en trouver aussi du côté terre.
Attention: plusieurs membres ne veulent pas aller trop vite en liant notre association à Cœur. La présidente considère qu’il s’agit simplement de réaliser notre objet social en assurant une meilleure promotion du projet de parc, relayé par des personnalités emblématiques ayant vocation à devenir amis du parc.
Les autres questions sur lesquelles nous sommes sollicités
Les carrières au Cap Fréhel
Les moules sur filière
Le désenvasement

On a débattu en bureau de ces questions, et d'une modalité pour bâtir une position de l'association, notamment à travers le travail des commissions.

Partagez !: