Nicolas Hulot nous reçoit et soutient notre action

Nicolas Hulot nous reçoit et soutient notre action

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
Le portage du projet de PNR aujourd'hui

Nicolas Hulot a découvert que le projet comportait une bonne partie  « au sud de Léon ». Il note que parmi les 3 (futurs) PNR bretons, c'est le seul secteur en "cœur de Bretagne", en terroir agricole breton typique. Cet argument qui a pu être reproché au projet dans un avis national passé, pourrait ainsi devenir un atout.

Nous nous réjouissons de la mobilisation de la nouvelle équipe. Le projet avait des partisans et des adversaires de tous bords et nous constatons qu'au-delà du changement opéré en 2015, les élus qui se penchent sur le projet en deviennent généralement artisans. Ce projet de PNR reste cependant parfois agité comme un épouvantail, en général lorsqu’il est méconnu. Notre association ne milite pas pour un PNR a tout prix, mais pour qu'un maximum d'acteurs locaux s'emparent des questions qui concernent ce territoire. L'esprit d'un PNR n'est pas de rajouter des réglementations contraignantes, mais d'encourager nos acteurs politiques et économiques locaux à tirer le meilleur parti de notre environnement, de nos paysages, de nos patrimoines -matériel et immatériel-.

La stratégie de notre association 

Nous sommes issus d'ateliers de concertation où chacun faisait l'effort de dépasser -sans l'effacer pour autant- un point de vue partisan ou revendicatif, afin de dégager les véritables priorités à l'échelle du territoire de ce projet de PNR.

Nous maintenons jusqu'à présent ce cap de promouvoir une qualité de réflexion sur les atouts et les priorités dans chaque partie de notre territoire. Cela exige de ne pas devenir un relais de revendications locales ou thématiques, qui peuvent avoir toute leur légitimité par ailleurs. Nous sommes à ce jour la seule association à nous définir à la fois par rapport à l'ensemble de ce territoire, et de ce projet. 

Notre place est reconnue et semble t il appréciée depuis 2015 comme force de proposition pour finaliser la charte. Ce chantier reste très actif puisque cette charte, actualisée  par la nouvelle équipe, restera à valider par la région, l'Etat -essentiellement des environnementalistes- , puis les conseils municipaux sensibles au développement de l'activité défendu par le projet de PNR.

Nos actions phares

Nous menons quelques actions sur le territoire, ponctuelles puisque nous avons des moyens très limités, mais qui nous semblent avoir beaucoup de sens dans "l'esprit parc". Quelques exemples d'actualité :

- La cartographie participative du patrimoine d'une commune.

- Une soutien à la réalisation de films avec deux classes de primaire, sur des questions locales d’environnement (ex: devenir des déchets) mais aussi d'aménagement du territoire (ex: ce que la pont de Plouër a changé pour les habitants).

 - Une action d'initiation au développement durable envers les scolaires, à l’origine de cette rencontre.

L’action d'initiation au développement durable programmée sur l’année scolaire 2015-2016  avec les primaires : Cette action fait l’objet d’un partenariat avec la com/com Côte d'Emeraude pour nourrir une démarche pédagogique avec les classes de primaire volontaires de ce territoire : un "voir juger agir" autour des déchets et de leur impact sur l'estran et la rance, qui, avec la participation d'experts de ces questions, devrait déboucher sur des propositions concrètes dans l'école mais aussi présentées à leurs familles, leurs communes. ..Nicolas Hulot se propose de mobiliser la « Fondation pour la Nature et l’Homme » en contribution selon nos besoins et leurs possibilités.

Au final, Nicolas Hulot s'est montré vivement intéressé pour :

• Soutenir le projet de PNR RE auprès de plusieurs maires du territoire

Ce projet permet de se mobiliser à la fois sur des sujets d' environnement , de développement économique , tout en préservant le patrimoine qui le mérite.

-> Il souhaite recevoir une version actualisée du projet de charte en pdf.

• Faire connaître notre association et son état d'esprit

Sous réserve de nous confirmer après avoir parcouru nos documents, il nous autorise à le citer comme soutenant formellement l'association.

-> Il souhaite que nous le tenions au courant de nos actions.

• Mobiliser la « Fondation pour la Nature et l’Homme » en contribution à l'action d’initiation au développement durable que nous élaborons avec la com/ com Côte d'Emeraude.

Fait à Dinan le 29 mars 2016

Thomas Schmutz (rapporteur), Elisabeth Moreau

 

Partagez !: