Attractivité du territoire

Attractivité du territoire

L’activité touristique est un des piliers économiques du territoire et qu’elle repose pour une part importante sur la qualité et la diversité de son patrimoine naturel

De nombreux acteurs institutionnels et associatifs agissent simultanément sur l’offre touristique mais souvent de manière isolée sur l’ensemble du territoire

Nous préconisons que le Parc Naturel Régional Rance Côte d’Emeraude

Travaille dans le sens d’une harmonisation et d’une consolidation de l’offre touristique existante et développe une nouvelle offre touristique en s’appuyant sur la richesse environnementale et culturelle du territoire (tourisme écologique, déplacement doux)

  • Nous proposons de :

Soutenir un tourisme durable

  • Fédérer l’activité de l’ensemble des acteurs de l’accueil touristique et capitaliser sur les expériences existantes au sein d’autres parcs….
  • Créer et encourager de nouvelles offres touristiques thématiques et valoriser les offres existantes, (Par exemple la route de Chateaubriand sur les traces de l’écrivain ; la découverte du patrimoine maritime, la route des cap-horniers, la route des estuaires à la côte, les étapes du Tro Breizh (tour de Bretagne), la route des extractions (faluns, granite, grès rose…)
  • Initier, organiser ou soutenir des manifestations culturelles en lien avec les richesses naturelles et le patrimoine culturel du territoire. (Ex : Symposium du Granit).
  • Favoriser la « dessaisonalisation » du tourisme.
  • Développer une expertise touristique autour de la nature, avec les acteurs et associations du territoire, par la mise en place d’un pôle d’ingénierie touristique, et d’un observatoire du tourisme nature.

Créer des circuits

  • Créer des circuits de demi-journée ou à la journée autour de valeurs sûres du patrimoine, en signalant en annexe les curiosités à proximité.

  • Organiser les liaisons entre les réseaux de chemins de randonnées existants

  • Densifier et sécuriser le réseau cyclable sur l’ensemble du territoire, en organisant notamment des itinéraires sécurisés, comme par exemple liaison Dinan / Dinard

  • Développer les échanges et collaborations entre acteurs des patrimoines.

Améliorer la desserte

  • Favoriser, la mise en œuvre de structures d’accueil de déplacements doux et non énergivores

  • Accroître les transports doux du PNR vers l’extérieur du territoire.