A la rencontre du PNR du golfe du Morbihan : Implications maritimes du PNR du Golfe du Morbihan

A la rencontre du PNR du golfe du Morbihan : Implications maritimes du PNR du Golfe du Morbihan

Lors de notre visite à Vannes ce 19/09/2018 et nos échanges avec les membres salariés ou Elus de ce PNR, nous avons constaté l'importance de la partie maritime du PNR : Parmi les 4 pôles de l'équipe scientifique et technique existe Le Pôle Mer et Littoral dont le responsable Ronan Pasco était présent à cette rencontre . Voici quelques points qui ont été abordés sur ce thème:

- Le marnage est de 4 à 6 m selon les coefficients de marées, et il faut 10 marées pour le renouvellement de 60% de l'eau du golfe. La navigation peut être difficile en raison de bancs de sable qui évoluent, ou des courants de marée.

- Il existe une commission de coordination des usages maritimes, le PNR a un rôle de médiateur et est à l'initiative de la formation auprès des associations sur les incidences de leur activité; par exemple le club kayakiste de Vannes étant le plus grand club breton dans cette discipline, a été sensibilisé à la présence des parcs ostréicoles.

- Pour sensibiliser les usagers de la plaisance , le PNR s'est engagé dans un réseau d'éconavigation ayant pour objectif de promouvoir une navigation plus respectueuse de l'environnement, 700 bateaux ont été abordés dans le but d'informer sur les réglementations et les richesses naturelles ou culturelles; c'est une action animée par l'agence des Aires Marines protégées; le PNR du golfe du Morbihan a 2 médiateurs de la mer.

- De nombreux professionnels sont concernés par le domaine maritime : 60 pêcheurs professionnels, une centaine d'ostréiculteurs d'huitres creuses en poche plastique principalement, 35 navires à passagers répartis en 6 compagnies qui parcourent le golfe pour le trafic vers les iles (au nombre de 53 dans le golfe), ou des promenades.

- Plus de 10 000 pêcheurs à pieds dont la moitié à l'extéreur du golfe, de nombreux clubs de plongée, des écoles de voile, des pêcheurs à la dérive, mais l'été la pêche est interdite de 10h à 19h. 

 

A travers ce rôle de médiation et sensibilisation le PNR crée une culture collective sur les usages, et facilite la coexistence de toutes ces activités maritimes.

Partagez !: