Une action d'initiation au développement durable impulsée de concert par la CCCE et les APNR à la rentrée 2016

Une action d'initiation au développement durable impulsée de concert par la CCCE et les APNR à la rentrée 2016

Rencontre entre la Communauté de Communes Côte-d'Emeraude (CCCE) et l'Association des Amis du Parc Naturel Régional (APNR) le 23 février 2016

 

À cette première réunion participaient le groupe "initiation au dévelopement durable" (IDD)  des APNR ,deux élus CCCE (chargés de l'environnement et de la collecte et la valorisation des déchets) et le Directeur général des services .

Les éléments structurants du projet ont fait l'objet d'une appropriation par l'ensemble des participants dans un climat très constructif. Le pré-projet avait déjà retenu l'attention du bureau de la CCCE en fin d'année 2015 et donné lieu à décision de traiter de concert des actions d'abord prévues spécifiquement au sein de chacun des services environnement et déchets. On retiendra notamment un intérêt pour :

  • La prise de conscience précoce du lien entre comportements humains et préservation du monde vivant le plus caractéristique de ce territoire de proximité à savoir, la Rance et la mer.

  • L'eau (Mer et bassins versants de la Rance) et les déchets comme supports, pour mettre en valeur les particularités du territoire local pour favoriser la prise de conscience de l'impact de ses propres comportements .

  • La méthode doit viser en premier lieu l’émergence des questionnements des élèves et apporter des réponses à ces interrogations. Elle doit aussi alterner l'apprentissage de notions en classe et l'immersion terrain. Seront associés à cette opération les enseignants et des éducateurs (ou animateurs) en environnement. Pourront être sollicités également des spécialistes de l'eau, expérimentés en actions pédagogiques 

Des précisions ont également été apportées sur plusieurs dimensions fondamentales :

  • Le besoin de coordination du dispositif global, pour mettre l'accent sur la recherche du sens et de la cohérence entre une pluralité d'acteurs et d'attentes (en particulier entre les dimensions scientifiques et pédagogiques). Du fait de contacts déjà établis avec le CRESCO (dans le cadre de son partenariat avec l'association Planète-Mer), les APNR s'engagent à poursuivre cette recherche.

  • Les modalités de lancement de l'action : La CCCE a mis en place en 2015 des « sorties natures » accompagnées (ainsi que la production d'un document «guide » à cet usage) en collaboration avec des prestataires du secteur de l'éducation à l'environnement. En 2016, proposition a été faîte d'élargir à 8 classes primaires du sous forme d'une sortie scolaire « découverte de l'estran ». En fonction de son impact, nous convenons de concert de prendre appui sur ce ballon d'essai pour adopter la stratégie de notre action commune : impliquer les enseignants ayant participé, élargir à leurs collègues, optimiser les effets, approfondir...

  • La planification et l'information : le projet commun, préparé au printemps, sera écrit et porté officiellement à la connaissance des écoles en fin d'année scolaire pour un démarrage à la rentrée 2016–2017 ; avec le souhait de compter l'éducation nationale au nombre des porteurs du projet.

  • La construction du partenariat : l'action se déroulant prioritairement dans un cadre scolaire, les APNR ont établi un contact direct avec l'inspection locale de l'Education Nationale. D'autre part, nos partenaires à la CCCE proposent que les APNR présentent le projet en commission CCCE d'ici deux mois ; ce qui permettra d'établir un lien direct avec les Communes et d'appuyer via les élus communaux le contact avec les écoles.

Partagez !: